Monument aux Morts pour la France en opérations extérieures

Faisant suite à la réception le 5 novembre 2019 d’une lettre d’invitation officielle de la Présidence de la République, un élève du lycée militaire d’Aix en Provence et sa famille ont assisté en présence du Président de la République et de nombreux proches, à l’inauguration du Monument aux Morts pour la France en opérations extérieures, le lundi 11 novembre 2019 au parc André Citroën à Paris.
« Matérialiser le cercueil par le vide est la meilleure forme symbolique pour rendre hommage à nos soldats disparus » c’est en ses termes que son créateur, le sculpteur Stéphane de Vigny a décrit cette œuvre.

Pour mémoire, le père de cette famille est décédé il y a plus de 18 ans en mission en Bosnie Herzégovine. Ce projet impulsé par Nicolas SARKOZY, a enfin abouti après huit ans, et permet de rendre hommage à tous les militaires morts pour la France depuis 1964, fin de la Guerre d’Algérie.

Le dernier nom inscrit est celui du brigadier-chef Ronan Pointeau tué le 2 novembre au Mali. Ce fut une cérémonie très digne et très émouvante.

Paris, le 11 novembre 2019.

Historique du lycée

Le Général de Cissey, ministre de la guerre du maréchal de Mac-Mahon fit ordonner par la IIIème République la création d’Ecoles d’Enfants de Troupe (loi du 13 mars 1875).

Le lycée militaire d’Aix en Provence est l’héritier des écoles militaires préparatoires (EMP) de Rambouillet (1884) et de Saint Hippolyte du Fort (1886) qui, réunies, forment à partir de 1934 l’école d’Epinal.

Cliquez ici

educ gouv