SEMINAIRE ECO1 : COGNI-PREPA        Séminaire du 2 au 4 octobre 2019 à AGAY

agay 2

Activités : exercices interidisciplinaires, ciné philo, cours, randonnée, challenges, course sportive, travaux de groupe, tests de rapidité, récitations, entretiens de personnalité.

 

L’expérience demande un investissement important mais le jeu en vaut la chandelle car il se crée dans la classe une dynamique de travail et une cohésion qui n’auraient pas existé sans cela. Les élèves comprennent alors mieux comment travailler selon les enseignements des sciences cognitives : comment être efficaces dans la mémorisation, l’intérêt de travailler collectivement, les liens qui existent entre différentes matières, et la mise en œuvre active de leurs connaissances.

Ils perçoivent aussi de manière plus explicite que d’habitude l’implication des enseignants et se sentent finalement plus engagés à tenir leurs promesses à partir d’une relation de confiance. Ils voient bien qu’ils sont perçus comme de jeunes adultes acteurs dans le processus d’apprentissage et ne subissent pas, ils voient aussi que nous sommes là pour travailler avec eux, dans une dynamique qui nécessite une participation active, un questionnement permanent. Ce que nous faisons nous-mêmes adultes enseignants.  Leurs commentaires démontrent que l’image qu’ils ont d’eux-mêmes est différente après ce séjour, et l’image qu’ils ont de leurs camarades aussi, car certains se sont mis en avant alors qu’ils étaient plus discrets avant et l’initiative de changer les chambrées a aussi permis qu’ils apprennent à mieux se connaître.

L’équipe enseignante sent également les bénéfices d’une implication collective et non seulement chacun apprend des compétences des autres mais est aussi plus enclin à faire de l’interdisciplinarité. Il reste maintenant aux élèves de jouer le jeu jusqu’au bout et aux enseignants de poursuivre le travail pour les amener à la réussite. 

Le samedi 19 octobre, comme chaque année, les élèves de TS1 qui préparent le Concours d'Entrée à l'Ecole de Santé se sont rendus à la Journée Portes Ouvertes de l'Ecole de Santé des  Armées à Bron.
Cette année encore, la douzaine d'élèves, accompagnés de deux de leurs Professeurs, ont été accueillis par nos anciens élèves du LMA actuellement en première, deuxième, troisième et quatrième année à l'ESA. A l'issue de la visite, nos anciens élèves ont offert le verre de l'amitié à leurs successeurs, moment qui a été propice à des échanges entre nouveaux et anciens de la Prépa Santé.
 
 IMG 2559 censored


 

 Les élèves de Seconde réalisent des élevages de Drosophiles (mouches du vinaigre) pour évaluer l'impact du réchauffement climatique sur leur développement, et au delà sur l'ensemble des êtres vivants.

Il s'agit d'endormir les mouches, puis de délicatement séparer à l'aide d'un pinceau et d'une loupe mâles et femelles, puis de réintroduire dans des milieux de culture le même nombre de mâles et de femelles.

Ces tubes sont ensuite placés à des températures différentes pendant quelques semaines... A bientôt pour les résultats ! 

20191114 140211

Comme chaque année, les élèves de Seconde du Lycée Militaire d'Aix se sont rendus en Camargue pour étudier la biodiversité à l'échelle des écosystèmes, des espèces et des individus, principalement au niveau de la flore.

Cette année, exceptionnellement, les marais étaient à sec : l'objectif des gestionnaires du Parc est de se débarrasser d'une plante aquatique invasive, la Jussie.

La plante se multiplie rapidement et envahit totalement la zone aquatique disponible, captant à son seul profit toute la lumière, consommant les ressources et interdisant par sa densité subaquatique tout déplacement de petits organismes (poisson, tortue, poule d'eau, etc.) au point d'éliminer totalement toute autre espèce de flore et une grande partie de la faune. Cet exemple a contribué à la prise de conscience de nos élèves de la menace pesant actuellement sur la biodiversité ! 

 marais

Faisant suite à la réception le 5 novembre 2019 d’une lettre d’invitation officielle de la Présidence de la République, un élève du lycée militaire d’Aix en Provence et sa famille ont assisté en présence du Président de la République et de nombreux proches, à l’inauguration du Monument aux Morts pour la France en opérations extérieures, le lundi 11 novembre 2019 au parc André Citroën à Paris.
« Matérialiser le cercueil par le vide est la meilleure forme symbolique pour rendre hommage à nos soldats disparus » c’est en ses termes que son créateur, le sculpteur Stéphane de Vigny a décrit cette œuvre.

Pour mémoire, le père de cette famille est décédé il y a plus de 18 ans en mission en Bosnie Herzégovine. Ce projet impulsé par Nicolas SARKOZY, a enfin abouti après huit ans, et permet de rendre hommage à tous les militaires morts pour la France depuis 1964, fin de la Guerre d’Algérie.

Le dernier nom inscrit est celui du brigadier-chef Ronan Pointeau tué le 2 novembre au Mali. Ce fut une cérémonie très digne et très émouvante.

Paris, le 11 novembre 2019.

Historique du lycée

Le Général de Cissey, ministre de la guerre du maréchal de Mac-Mahon fit ordonner par la IIIème République la création d’Ecoles d’Enfants de Troupe (loi du 13 mars 1875).

Le lycée militaire d’Aix en Provence est l’héritier des écoles militaires préparatoires (EMP) de Rambouillet (1884) et de Saint Hippolyte du Fort (1886) qui, réunies, forment à partir de 1934 l’école d’Epinal.

Cliquez ici

educ gouv